23 h 30


23 h 30, dans le petit appartement situé au-dessus du restaurant.

—  Tourne-la un peu vers la gauche, qu’a reflète la lumière.
 Calvère, la branche est pas assez grosse pis ta plasticine s’effrite toute. Est trop vieille!
 Plie la branche dans l'trou, ça va marcher. C’est ça que j’ai faite l’an passé.
 Ok! M’a te l’ajuster ta maudite étoile!

En descendant du petit escabeau, le pied droit de Léo ne touche pas le sol tout de suite.

Crrrrrrrrac.

 Hé! Tu viens d’écraser mon petit Jésus de plâtre!
 S’cuse…
 J’pense que j’vais laisser faire cette année. Je trouve pu le bœuf pis Minou a perdu Joseph dans trappe du chauffage. Mais le plus important est intact…
 Pas vrai, t’as encore ton record de Verreau?
 Oui monsieur! Y griche, mais le feeling est là pareil. Je peux te dire quelque chose?
 T’as jamais été ben gênée avec moi.
 Je suis content que tu sois là. Juste toé pis moé.
— Ouais, c’est correct…

Le narrateur que je suis ne peut vous dire où se trouve Marcel.

Mais il sait que le jeune garçon esquisse un sourire en voyant l’éléphant de mer prendre Fernande dans ses bras. Non sans un petit reniflement…

10 commentaires:

richard tremblay a dit…

Ouââ. Un conte de Noël avec le cast du Delicatessen. Quand Léo écrase le petit Jésus, j'ai éclaté de rire. Pis la fin, pis les dialogues... Merde, François, le talent est partout.

Si ça te fait rien, je mets un lien sur mon blogue pour que les gens viennent faire un tour.

François Bélisle a dit…

Pas de trouble! merci

Gen a dit…

Yess! Noël au Délicatessen! :)

Des fois je me dis que ce Délicatessen-là, ça pourrait être un concept de blogue au complet...

Lucille a dit…

Bravo François ! Comme toujours, c'est excellent ! Mais au fait... où est donc Marcel ???

Pierre H.Charron a dit…

C'est bon en p'tit Jésus de plâtre !!
J'aime ce delicatessen...
J'vais peut-être lui rendre visite bientôt ;)

Pat a dit…

Moment de tendresse au délicatessen.

J'savais bien qu'il y avait de l'amour là-dessous...

Alexandre Babeanu a dit…

C'est coloré et touchant, ça se mange sans faim!

Isabelle Simard a dit…

;)

Rien de plus à ajouter que ce qui s'est dit déjà.

Karuna a dit…

LOL. Je vote pour le blog delicatessen!!

François Bélisle a dit…

@tous: merci beaucoup!!!

@Lucille: tu peux aller lire le premier volet sous l'onglet Delicatessen. Le sort de Marcel y est...