2 secondes...

Je pensais en avoir fini avec les corrections de mon manuscrit. Je viens d'avoir des "nano-idées pour l'enrichir (comme me l'a suggéré mon correcteur).
Lire Écrire de King m'a amené à avoir une quasi relation spirituelle avec le texte: Je l'ai écouté et j'ai eu des réponses. C'est fucké!

5 commentaires:

Pierre H.Charron a dit…

Alors, il y a ben des "fuckés" dans la salle ;)

Lucille a dit…

Tu connais... 100 fois sur le métier remettez votre ouvrage !

Ne lâches pas ! Le résultat en sera que plus que parfait ;o)

Gen a dit…

Faut que je lise ce bouquin... Et toi, bon courage pour les corrections! Quand on pensait que c'était fini, des fois c'est décourageant, mais faut pas se laisser aller! ;)

ClaudeL a dit…

Le roman sera imprimé qu'il vous viendra encore des idées, des "j'aurais pu". Comme quelqu'un qui construit sa maison, la décore et pas moins d'un an plus tard, il se dit "j'aurais pu"...
Chaque lecture, bon disons quelques-unes, nous inspire, nous amène dans un chemin inexploré.
Bonnes corrections.

Isa Lauzon a dit…

Ah ouais, moi non plus, je n'ai pas lu ce bouquin-là... faudrait que je m'y mette. En tout cas, ça a l'air d'avoir porté fruit de ton côté, lâche pas! :D