Des chiffres (suite) MAJ

MAJ: Pourquoi expliquer quand c'est bien fait ailleurs.
Chez Pierre Chartray


Réception du rapport 2010-11 de la Commission du droit de prêt public

Le sang sur la chantepleure (collectif)  Trouvé 2 fois sur 7  - coauteur (33%)
Les Moufettes attaquent au crépuscule 6/7
Les Moufettes livrent de la pizza 3/7
Les Moufettes tirent la langue au chat 4/7

48,46$  pour titre trouvé (catégorie 1 soit inscrit de 0 à 5 ans)
En gros, ça représente l’équivalent de 660 livres vendus

p.s. Si j'ai retiré mon billet précédent, c'est que je savais m'adresser à un groupe relativement restreint. Quand j'ai vu la fréquentation exploser à la suite de la référence d'Annie Bacon (du billet Des chiffres) sur le blogue de Cécile Gladel, je me suis dit que je me gardais quand même une petite gêne. Ce sera pour une autre fois.

6 commentaires:

Gen a dit…

Wow! C'est vrai que c'est payant par rapport aux autres sources de revenus!

richard tremblay a dit…

Moralité de l'histoire : vaut mieux publier des romans que des nouvelles ;-)

Tu es le premier auteur à donner aussi précisément ces chiffres-là.

Très éclairant. Merci, François.

Lucille a dit…

Moi je comprends rien... Mais j'en profite pour te saluer ;o)

PS: Auras-t-on le plaisir de se voir le 28 mars au matin ??? Ce serait cool...

Gen a dit…

Ah ok, je comprends maintenant le mystère du billet disparu! ;)

Annie Bacon a dit…

Oups!
C'est ma faute!
Désolée! Je ne voulais pas te mettre dans l'embarras, je trouvais juste ce partage à la fois courageux et hyper intéressant!
Et comme l'article de Cécile était exactement dans le même ton...

Je ne le ferai plus!

François Bélisle a dit…

@Annie: Surtout pas! Continue!
Tu n'as certainement pas à t'excuser. C'est plutôt moi qui devrait mieux planifier ses publications... :>D